Dans le Regard de…Roch Arthur

Bonjour Roch Arthur. Nous sommes heureux de vous avoir avec nous. Merci d’avoir accepté de nous consacrer du temps.

Merci à vous pour l’opportunité que vous me donnez de partager mon travail et ma passion.

Qui est Roch Athur, pour ceux qui ne vous connaitraient pas encore ?

Mon nom à l’État civil c’est Yao ouréga Roch Arthur, Arrangeur et artiste chanteur ivoirien.
Nous vous avons découvert sur des prods d’artistes ivoiriens notamment un artiste ivoirien en vogue en ce moment Suspect 95. Comment s’est faite la connexion ?

La connexion s’est faite grâce à Serge Gomé qui est l’ingénieur de son du studio « Beat Streets » à Abidjan, où mes grands frères et devanciers tels que Serge Beynaud et Bébi philip ont travaillé. On a bossé sur une première prod avec suspect 95 qu’il a kiffé et c’est de là que tout est parti.

Vous avez enregistré un titre avec lui « Ça commence », j’ai envie de vous demander Roch Arthur qu’est ce qui commence ? A quoi doit-on s’attendre prochainement ?

Tout d’abord j’aimerais remercier « triomphe production » qui m’a fait confiance et qui a cru en mon talent.J’ai pu grâce à eux dévoiler au grand public mon premier single intitulé « ça commence » en featuring avec suspect 95.

Pour revenir à votre question, »Ça commence » parce que pour moi c’est le début d’une carrière , c’est aussi le début d’une aventure qui me fera figurer parmi les valeurs sûres de la musique ivoirienne et africaine pourquoi pas.
Et là tout est mis en œuvre pour la sortie de mon prochain single intitulée « je l’attends ici » qui s’annonce très  lourd.

Quel regard portez-vous en ce moment sur la musique ivoirienne et la renaissance du rap ivoire ces dernières années ?

La cote d’Ivoire a toujours été la plaque tournante de la musique africaine mais le rap ivoire avait vraiment perdu son influence dans la sphère musicale. Heureusement depuis quelques années grâce aux artistes tels que  « Kiff No Beat »,Suspect 95, Bop de Naar, Mc one, All Black, Nour, Stélair et bien d’autres. Le rap ivoire est entrain de reprendre sa place dans le coeur des ivoiriens. Et ça, c’est à encourager

Des collaborations à venir qui pourraient encore nous surprendre ?

Il n’y a pas mal de choses qui se dessinent…
Il y a des collaboration en vue avec d’autres artistes ivoiriens et africains, mais pour l’instant je laisse le temps au public de découvrir mon dernier single « je l’attends ici » , dont la sortie officielle  est prévue dans quelques jours. Je compte sur Regards d’Afrique et vos lecteurs pour le partager.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :