Terely…Le rappeur dans l’univers du Coupé-Décalé

Bonjour Terely, tu es l’un des rappeurs en vue en Côte d’Ivoire. Peux-tu nous dire ce qui t’a poussé à embrasser cette voie ?

Bonjour, c’est Mister Terely A.K.A Atoto Bayala. Je ne sais pas vraiment ce qui m’a poussé à la musique (Rires). Mais depuis tout petit je rêvais de ça et j’ai nourri ce rêve. Après, les choses se sont faites toutes seules.

GF.jpg

Moi quand j’entends T-rely, je me rappelle de ce rappeur de feu qui faisait partie de la section criminelle. Que sont devenus les deux autres membres de ce groupe ? Peut-on espérer une éventuelle reconstitution du groupe ? Ou même un featuring avec eux sur un de tes albums ?

Les autres membres de la section vont très bien Der-k est en ce moment en France où il travaille dans la musique. Ziza est ici à Abidjan et il fait partie de mon staff.

Hum… un featuring ? Pourquoi pas ? En tout cas, on en parle entre nous.

 Tu fais partie de l’écurie de DJ Arafat. Tu es un rappeur dans l’univers du coupé-décalé, comment se passe la cohabitation ?

tarafat.jpg

Oui j’ai été produit par YOROGANG prod, une structure de DJ Arafat. Mais mon contrat a expiré et j’ai préféré ne pas le prolonger. Il n’y a eu aucun souci avec Arafat c’était juste un choix personnel. Il me soutient pour tout ce que j’entreprends et on a gardé de très bons rapports. La preuve en est qu’il m’a appelé sur son album qui sort bientôt.

Tu es l’un des rares  artistes ivoiriens sinon le seul à faire autant de featuring, quelle est la collaboration qui t’a le plus marqué et quelle est celle que tu rêves de faire ?

 Tout mes featuring m’ont marqué mais je crois que le plus marquant c’était celui de « kpoclê de 10.000 » avec DJ Arafat.

 Parlant de collaboration, on t’a vu dans une photo avec Jok’air du groupe français MZ et Suspect 95, peut-on espérer un featuring avec ses artistes ?T.jpg

Il y a déjà eu un feat avec MZ. J’invite tous les lecteurs à l’écouter, le titre c’est « je m’en gniagne » (Je m’en fous). Et sur la photo, nous étions sur le tournage du clip de jok’air pour lui donner de la force après tout c’est la famille. Et oui il pourrait avoir des collaborations avec suspect 95. Qui sait ? Surprise.

Le rap ivoirien se porte mieux qu’il ya vingt ans, mais il patauge encore. Peu de rappeurs arrivent à vivre de leur musique. Pourtant, on peut le dire, avec des artistes comme toi, kiff no beat, suspect 95, le rap ivoirien n’a aujourd’hui rien à envier à celui de la France et du reste de l’Afrique. Qu’est ce qui manque cependant, à nos artistes pour connaître le succès qu’ils méritent ?

Quand certains ouvrent une porte, ils ont tendance à la refermer derrière eux donc les autres continuent de souffrir pour les ouvrir aussi à leur tour et ainsi de suite. Je pense juste que s’il y avait plus d’union entre nous depuis longtemps le hip hop ivoire aurait repris le terrain mais bon…

 Peut-on en savoir un peu plus sur tes projets futurs ?

Là j’ai un EP qui sort dans le mois de juin « NZASSA  » wait and see on parle plus beaucoup. Comme on le dit en Côte d’Ivoire.

Un mot pour la jeunesse africaine ?

Persévérance dans tout ce que vous faites impossible is nothing. Merci à vous on est ensemble. Et n’oubliez pas, écoutez mon dernier single « Zouké ».

TERELY.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :