H&M?…On ne demande qu’à en rire.

 

« Si tu es noir et que le fait qu’on te traite de singe te dérange, cela sous-entend qu’au fond de toi frère, il subsiste un doute ».

Un enfant mannequin vêtu d’un sweat à capuche sur lequel était inscrit «coolest monkey in the jungle » traduisez en français « singe le plus cool de la jungle », c’est l’image qu’on pouvait voir comme campagne de publicité de la marque H&M.
Cette affiche a créé une vive réaction sur les réseaux sociaux notamment au sein de la communauté noire, la qualifiant de raciste.
Pour être franc avec vous, cette publicité ne m’a pas choqué outre mesure. En réalité, elle m’a arraché un sourire que j’assume pleinement. Si l’objectif était d’être drôle, il a brillamment été atteint. Vous l’aurez compris je suis client de ce genre d’humour « borderline » qui se joue des clichés sur les communautés. Je reste intimement convaincu que l’on peut et que l’on doit rire de tout sans restriction aucune. Lorsque le cadre humoristique est bien construit et que l’humour n’est pas « gratuit » il ne devrait pas être censuré.
Les réactions autour de cette publicité m’ont fait penser à un sketch d’un humoriste dénommé Fary(que je recommande vivement au passage pour ceux qui ne le connaitraient pas encore). « Si tu es noir et que le fait qu’on te traite de singe te dérange, cela sous-entend qu’au fond de toi frère, il subsiste un doute ». Je vous laisse à présent méditer sur ces paroles.

H&M aurait-il osé vêtir un mannequin juif d’un pull affichant « J’adore les petits fours » ?

Plus sérieusement, cette affiche n’avait visiblement pas un fond d’humour. Alors quel était le réel objectif ? Il est assez curieux qu’une telle marque avec son armada de conseillers en communication n’ait pas anticipé ces réactions. Comment cela s’explique t il ?
L’hypothèse la plus plausible qu’on pourrait avancer serait l’acte de provocation. « Choquer pour plaire » comme il est de coutume dans l’univers de la mode. Et quoi de plus facile que de taper sur la communauté noire qui est certes présente quantitativement mais inexistante dans sa qualité à mener des combats pour protester contre les outrages qui lui sont faits. Tout observateur aura remarqué que cette communauté n’est pas assez unie, influente et forte pour enrayer la machine H&M.
Comparaison n’est évidemment pas raison mais il est important de faire celle-ci pour se rendre compte de la gravité des choses.
H&M aurait-il osé vêtir un mannequin juif d’un pull  affichant « J’adore les petits fours » ? Je n’en suis pas si sûr. Souvenons-nous de l’épisode John Galiano (créateur mode à Dior) licencié à cause de propos antisémites tenus en plein Paris.
Vous pouvez critiquer la communauté juive autant que vous voulez mais elle a le mérite d’imposer le respect vis-à-vis de son histoire et de sa souffrance contrairement à la communauté noire.
Je peux vous assurer que cette indignation aura l’effet d’un feu de paille, que les excuses à peine sincères de la marque ainsi que le retrait de la photographie concernée finiront d’éteindre.
Honte à H&M, Honte à la communauté noire.

 

 

ERIC G.

Un commentaire sur “H&M?…On ne demande qu’à en rire.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :