Instant Miam chez…Yankey

Ce samedi, nous avons eu une  envie de manger africain. Après des minutes passées à choisir le restaurant (car oui, il y a tellement de bons restaurants africains dans la région parisienne), nous avons jeté notre dévolu sur le Yankey. Je vous avoue que le concept de bouffe à volonté pour un restaurant africain avait fortement pesé dans la balance.

Nous nous sommes donc rendus à la rue Ramey dans le 18è arrondissement. Le restaurant est situé dans un petit quartier mais, il reste bien placé malgré le panneau d’interdiction de stationner figé à son entrée.

IMG-20170509-WA0010.jpg

A l’intérieur, je trouvais la décoration sobre mais elle n’avait rien à envier aux brasseries françaises. Moi l’amateur d’art, je trouvais les tableaux de peinture accrochés au mur, hyper beaux. La petitesse du restaurant n’enlevait rien à son charme cosy, bien loin des décorations des maquis qu’on a l’habitude de voir (vous en connaissez certainement un).  IMG-20170509-WA0020.jpg

 

« Mais où est le buffet » demandais-je à mes amis qui étaient arrivés avant moi. « Leur concept de buffet à volonté est différent de celui des restaurants chinois, ne t’en fais pas, ils cuisineront à chaque fois » me répondit une amie.

Assis, je me jetais sur la carte du menu. Je me décidai, avec ma petite faim de ce jour, à prendre le menu « Amateur ».

Une fois la serveuse à notre table, nous passions donc commande. Puis, nous nous permîmes de zieuter les plats des clients à nos côtés, histoire de juger la qualité des assiettes et surtout, la quantité des plats.

Vous le savez, ce qui caractérise les restaurants africains, c’est le temps que prend la préparation des plats. J’étais donc étonné de voir nos plats servis après un peu moins de 20 minutes d’attente.

« Déjà ?! Oulaah…est-ce que c’est cuit » demanda une amie. Et ben oui, c’était cuit et… c’était très bon. Même aujourd’hui en vous écrivant, j’en ai encore la bouche qui salive. Miam !

IMG-20170509-WA0008  IMG-20170509-WA0013

IMG-20170509-WA0009

Mon coup de cœur ? La sauce Ndolè…et le poisson braisé… et les ailes de poulet braisé… et la brochette de bœuf…et le riz yassa…et le jus de  bissap…bref, je crois que j’ai tout aimé.

Même s’il y a encore des choses à améliorer (car oui, rien n’est parfait), je vous conseille vivement d’y faire un tour.

 

Yves Bada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :