Qui en veut à MWASI?

th

Au départ, il s’agissait de l’organisation  d’un festival dénommé NYANSAPO ,sous la houlette du collectif afro féministe  MWASI, dans la ville de Paris. Mais, depuis quelques jours, certaines critiques se sont élevées contre ce festival, l’accusant de s’être rendu coupable de racisme anti-blanc. Ces critiques soulevées dans un premier temps par des forums d’extrême droite, évidemment repris  par des élus Front national (parti français d’extrême droite) ont vite été partagées par la ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA)  qui ont finalement poussé la ville de Paris à réagir par le biais de sa maire, Anne Hidalgo, condamnant le festival et promettant de tout mettre en œuvre pour obtenir son interdiction.

Depuis, sur la toile et ailleurs, « deux écoles » s’opposent sur la question, nous offrant parfois un spectacle ridicule fait notamment d’injures racistes.

Regards d’Afrique ( RDA) a donc décidé de se pencher sur la question en vue de porter un regard nouveau.

QUI EST MWASI COLLECTIF  ?

MWASI ( jolie femme en lingala, patois congolais) est un collectif afro féministe crée en 2014, basé à Paris. Ce collectif réunit un groupes d’africaines et d’afro descendantes qui ressentaient le besoin de se fédérer pour mieux intervenir sur les questions liées au statut de la femme noire. Il est donc par essence un collectif non mixte qui s’occupe spécifiquement des problèmes que peuvent rencontrer ces femmes dans leur quotidien.

Ainsi, pour faire connaître davantage leur lutte et partager leurs idées, le collectif a décidé d’organiser un festival devant se tenir du 28 au 30 Juillet, pour informer et échanger.

POURQUOI CETTE POLEMIQUE  ?

La polémique vient de l’organisation du festival. Le collectif a décidé de mettre en place des espaces. Parmi ces espaces, certains sont ouverts à tous alors que d’autres sont uniquement réservées aux « personnes noires ». Cela a très vite été interprété comme une volonté d’exclure les personnes qui ne sont pas d’origine africaine. Il a très vite porté de lourdes accusation de racisme, discrimination ou encore sectarisme. Toutes ces accusations à l’origine portées par le front national.

Cette polémique a suscité de vifs échanges entre les soutiens et les détracteurs de MWASI. Ces débats donnaient lieu à des propos insultant et racistes dont on aurait pu se passer.

Certains affirmant notamment que les blancs ne devaient pas se sentir frustrés vu les frustrations qu’ils infligeaient à la communauté africaine . D’autres affirmant que les noirs qui passaient leur temps à se plaindre de racisme sont maintenant des bourreaux voulant se venger.

IMG_20170529_193938.png

  • Le tweet de la LICRA sur le festival de MWASI

IMG_20170529_194047

. Le tweet de SOS Racisme

SOUTIENS A MWASI

Devant ces vives critiques, la toile s’est très vite emparée de la polémique. Sur twitter l’hashtag « Je soutiens Mwasi » était en top tweet toute la soirée.

En somme, il ressort de ces réactions qu’il n’y a bien évidemment aucune volonté d’exclure une communauté dans la mesure ou les sujets débattus ne concernent que les personne africaines et d’afro descendance.

NOTRE REGARD…

Avant tout propos, nous tenons à préciser que nous avons contacté le collectif MWASI pour qu’il nous explique le bien fondé de sa mesure organisationnelle. Notre requête est jusque là restée sans réponse.

Très tôt, de notre coté nous avons appeler tant bien que mal à la retenue sur les réseaux sociaux et avons interpellé les uns et les autres à privilégier le dialogue pour une meilleure compréhension.

IMG_20170529_193938

IMG_20170529_203656

Pour revenir au fond du problème, nous pouvons comprendre les avis des uns et des autres mais nous ne saurons tolérer les propos faisant suite à cette polémique ainsi que les proportions qu’ a pris ce qui à la base n’était qu’un épiphénomène.

Cette situation aurait pu être éclaircie et réglée par un dialogue pacifique pour aboutir à une compréhension mutuelle.

L’attitude des responsables FN est assez pitoyable. Il n’est pas très juste de balancer de but en blanc que le collectif a exclu les personnes blanches. Mais peut-on sincèrement en vouloir au FN qui fait simplement honneur à son identité et à sa réputation.

Madame Hidalgo, quant à elle, s’est empressée de jouer le jeu du front national à l’instar des partis politiques traditionnels pour des calculs politiciens. Elle aurait pu engager le dialogue pour éclaircir la situation sans faire de procès d’intention. Cette promptitude à condamner pose effectivement des questions quand on sait que cela n’avait pas posé de problème avant que le front national n’ en parle. Par ailleurs, d’autres rencontres sont organisées et autorisées dans la ville de Paris bien que sachant que les propos qui y sont tenus peuvent aussi être qualifiées de racistes. Nous nous rappelons entre autres de la tenue de EXHIBIT B, l’exposition sur l’esclavage qui avait fait polémique, vue comme une humiliation pour certains mais comme une performance artistique pour d’autres.

S’agissant des associations telles que la LICRA OU SOS racisme, nous comprenons difficilement le rôle qu’elles ont voulu jouer dans cette histoire.

Les propos de la LICRA faisant parler Rosa Parks sont déplacés voire insultants. Dans quel objectif ? Accuser de communautarisme ou de sectarisme lorsqu’on s’appelle la LICRA, il faut le faire.

Toutefois, la réelle question est de savoir si cette polémique aurait pu être évitée. Ce à quoi nous répondons par l’affirmative. Nous sommes convaincus, vu notamment l’objet de cette association, qu’il ne s’agissait pas d’exclure ou de se rendre coupable de racisme. Cependant, explicitement refuser l’accès d’un espace en raison du sujet qui y sera débattu. Il s’agit selon nous d’un manque d’élégance à la limite. Il n’était pas opportun d’apporter cette précision. Nous pensons que les personnes qui ne se seraient pas senties concernées par les sujets présentés lors des différents ateliers.

Eric G.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :